L'info du Moment

PdC ferme ses portes...
Nous vous invitons à nous rejoindre
sur Chemins de Traverse !


Poudre de Cheminette



 

Partagez|

Rencontre impromptue ~ feat. Bastian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Rencontre impromptue ~ feat. Bastian Lun 31 Aoû - 21:54

Rencontre impromptue
Bastian & Glenda



« Non, m’man, tu ne peux pas... Non ! Je t’ai dit que le magasin le faisait. »

Glenda s’efforçait de parler à voix basse, mais les coups d’œil intrigués devenaient de plus en plus fréquents. Pourquoi diable avait-elle choisi de répondre à ce coup de fil maintenant ? Les sorciers ignoraient à quoi servait un téléphone portable – la plupart n’avaient même jamais utilisé de téléphone, préférant une bonne vieille cheminée à cette merveille de technologie moldue. Mais lorsqu’on était Née-Moldue, et que ses parents continuaient à croire que la vie poursuivait son cours comme si de rien n’était, il fallait bien composer avec les deux mondes, leurs avantages et leurs inconvénients.
Mrs Howell, sa mère, semblait toujours espérer que sa fille ramènerait bientôt des billets d’avion pour les Canaries, ou un chèque de plusieurs milliers de livres. Elle n’avait pas encore réalisé – ou elle le cachait formidablement bien – que Glenda ne jouait pas à un jeu de télé-réalité quelconque et que la magie existait bel et bien.

« Oui, oui, l’ourlet sera fait. Oui, l’écusson sera cousu... non. Écoute, je te laisse, m’man. Je te rappelle ce soir. »

Elle raccrocha en vitesse et fourra le mobile dans la poche de son blouson. Le temps était au gris depuis plus d’une semaine. D’épais nuages couvraient le ciel londonien, rafraîchissant considérablement l’atmosphère de cette fin d’été. Les passants affairés se pressaient sur le Chemin de Traverse : des enfants surexcités par la prochaine rentrée à Poudlard, leurs parents angoissés à l’idée de ne pas réussir à trouver leurs dernières fournitures, et tous ceux qui, au milieu de ce tumulte, venaient simplement procéder à leurs emplettes habituelles.
Porter des vêtements moldus lui offrait au moins un avantage. On la reconnaissait bien moins qu’avec une robe de sorcier, dont la forme rappelait immanquablement les tenues de Quidditch. Ainsi, au moins, passait-elle quasiment inaperçue. Glenda n’aimait pas vraiment la célébrité. Signer des autographes était certes flatteur, avoir sa propre carte de Chocogrenouille était carrément dément, mais devoir répondre aux encouragements de supporters – ou aux quolibets de hooligans – la laissait toujours intimidée et mal à l’aise. Elle était une sportive, non une politicienne ou une star de cinéma. Son rôle ne consistait pas à saluer avec un sourire charmeur, mais à défendre des buts. On avait trop souvent tendance à l’oublier. La rançon de la gloire, auraient dit certains. Glenda détestait cela, non par dédain de ses admirateurs, mais par manque de confiance en elle.
D’un pas pressé, les talons de ses bottines claquant sur les pavés, la jeune femme descendit la rue en se frayant un chemin entre la foule de sorciers et de sorcières. Première étape, la boutique d’accessoires de Quidditch. Elle avait commandé de nouveaux gants, et bien que le club aurait pu les lui fournir, elle avait plaisir à faire ce genre d’achats elle-même. Le personnel du magasin la connaissait bien, maintenant. Elle se fournissait en équipement là-bas depuis plus de dix ans, ils entretenaient même son magnifique Météore 2.0, le dernier cri en matière de balai de compétition. On la salua avec la même chaleur qu’à l’ordinaire, on lui conseilla de nouveaux produits EX-TRA-OR-DI-NAIRES et on lui souhaita bonne chance pour la nouvelle saison de Quidditch qui s’ouvrait. Ses gants sous le bras, et trois quarts d’heure plus tard, Glenda quittait la boutique en promettant de revenir bientôt.
Elle reprit son chemin vers l’ouest, s’arrêta quelques instants devant chez Eeylops, le royaume du hibou, où une multitude de fillettes à la voix perçante semblait concourir pour terroriser le plus d’animaux possible d’un simple cri. Un peu plus loin, la boutique de glaces restait désespérément vide. Rien d’étonnant, par ce temps. Glenda tourna le dos à Eeylops, quand une silhouette familière attira son regard vers l’endroit d’où elle venait.

« Oh, non... »

Une cape émeraude, ornée d’un écusson des Catapultes de Caerphilly, une épaisse tignasse blond-roux, un nez pointu : le supporter numéro un de l’équipe déambulait dans sa direction. Il ne l’avait pas encore remarquée – par chance – mais n’allait pas tarder à reconnaître « son gardien préféré », comme il ne manquait jamais de le crier devant les journalistes de Quid’mag. Glenda jeta un regard autour d’elle pour envisager ses options. Retourner sur ses pas lui était impossible et si elle tentait de filer vers l’ouest, il ne manquerait pas de l’apercevoir. Rentrer chez Eeylops ? Impossible aussi : les filles s’agglutinaient autour de la boutique comme des doxys sur un vieux fauteuil. Elle aurait pu tenter de se fondre parmi la foule, mais il y avait toujours un risque pour qu’il l’aperçoive, et elle refusait de le voir lui tenir la jambe pour le reste de la journée.
Ne demeurait plus que Fleury & Bott, juste devant elle. Un jeune homme en sortait à l’instant même. Bien que dégingandé, il était beaucoup plus grand que la petite joueuse de Quidditch, suffisamment en tout cas pour l’aider. Glenda se précipita jusqu’à lui et, se glissant dans son dos, l’attrapa par les deux bras.

« Ne bougez pas, s’il vous plaît ! implora-t-elle à voix basse. Dites-moi quand il sera passé, le type roux avec l’écusson de Quidditch sur le torse. Il arrive... »

Elle se recroquevilla autant que possible, cachée derrière le sorcier comme s’il s’était agi d’un bouclier. Par Merlin, pourvu qu’il ne remarque pas !

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre impromptue ~ feat. Bastian Mer 9 Sep - 22:50





De retour


 

Bastian avait envie de se changer les idées. Quoi de mieux qu'une ballade sur le chemin de travers. Non pas qu'il soit du genre à faire les boutiques, pas vraiment. Il n'avait qu'une envie se vider la tête. Il avait reçu une lettre de sa mère lui demandant pour la énième fois de ne pas devenir Auror. Elle avait eut beau lui expliquer. L'implorant presque de choisir un autre avenir, rien n'y avait fait. Il avait pris sa décision et n'en changerait pas. Son père lui avait renoncé, peut être avait il comprit. Ou c'était il enfin résigné. Bastian avait la lettre au fond de sa poche. Ses doigts en froissant le papier. Il marchait sans avoir de but, il aurait pu croiser une connaissance sans s'en apercevoir. Perdu dans ses pensées, il marchait les mains dans les poches.

Bastian finit par s'arrêter devant la boutique de Fleury et Bott. Tant qu'à faire autant terminer ses achats pour la rentrée universitaire qui n'allait pas tarder à débuter. Cela fait il demandait qu'on veuille bien livrer ses achats là où il résidait en attendant. Il avait prit le nom de sa mère dès qu'il c'était inscrit à l'université. Non pas qu'il ait honte de son nom. Mais il voulait être reconnu pour sa valeur. Que l'on ne vienne pas lui poser de questions, si par hasard on faisait un rapprochement avec ce qui était arrivé à son père. C'était donc ce nom qu'il donnait au vendeur pour la livraison. Puis s'attardait juste un peu pour consulter un livre qu'il avait attiré son œil. Un vieux livre, poser sur d'autres livres à la couverture impeccable. Cela l'étonna, il allait ouvrir l'ouvrage quant une main se posait sur son épaule. Un homme assez grand, son air ne donnait pas envie qu'on pousse plus avant la rencontre. Il fit un signe de tête, et s'éloignait à regret de l'ouvrage.

Il se dirigeait vers la porte, la faisant sonner alors qu'il l'ouvrait. Il sortait enfonçant ses mains dans ses poches. Il allait reprendre son chemin quant il vit une jeune femme se précipiter vers lui. Avant qu'il ne puisse la voir plus avant, elle se glissait derrière lui. Elle, lui murmurait :

"Ne bougez pas, s’il vous plaît ! implora-t-elle à voix basse. Dites-moi quand il sera passé, le type roux avec l’écusson de Quidditch sur le torse. Il arrive..."

Il mit un moment à réaliser que s'était bien à lui qu'elle s'adressait. Il allait se retourner pour lui faire face. Mais de toute évidence, elle voulait qu'il la dissimule à cet homme qui approchait vers eux. Il était d'une stature assez grande. Assez pour l'occulter à celui qui arrivant vers eux. Il ne savait pas pourquoi, elle lui demandait cela, ni qui elle pouvait être. Cela n'était pas vraiment étonnant, Bastian n'était pas un modèle de sociabilité. Il essayait de côtoyer plus les gens. A commencer par les étudiants de sa filière. Il fit donc ce qu'elle lui demandait, se promettant de tirer les choses au clair, dès que l'homme se serait éloigné. Il vit bientôt plus que le dos de l'homme. Même si il sortait peu, il était capable de reconnaître un joueur de Quidditch. Lors des ses années à poudlard il avait vu plus d'un match. Mais n'était pas de ceux qui le pratiquait. Préférant de loin l'étude de certains livres. Ou tout se perdre dans ses pensées.

Dès qu'il le pensait assez loin d'eux il se retournait vers elle. Il put la regarder, la dévisageant presque. Bastian s'adressait à elle :

- Sans être indiscret puis-je savoir à qui j'ai affaire ? Il ne me semble pas vous connaître. A moins que ma mémoire me fasse défaut?

Il se mit à sourire intérieurement, lui qui voulait être Auror ne pouvait pas avoir une mémoire défaillante. Un comble il fallait l'avouer. Il s'efforçait de s’exercer tout les jours à mémoriser les choses, les noms, les visages au cas où. Mais là il avait beau chercher son visage ne lui disait rien. Il n'aimait pas être dans une telle situation. Mais n'en laissait rien paraître, brisant le silence qui s'était installé

- Un souci avec cet homme ? Auriez vous besoin d'aide ?

Il se tut attendant qu'elle lui répondre, mal à l'aise par cette situation.

 

Revenir en haut Aller en bas
Rencontre impromptue ~ feat. Bastian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Impromptue... ~Pv Heaven~
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudre de Cheminette :: Rps-